TABLEAUX MUSICAUX

La synesthésie est un phénomène qui permet à certains d'entre nous de visualiser ce qu’ils lisent ou ce qu’ils entendent.

C'est ainsi que Marie-Blanche Bayon crée des toiles représentant des thèmes musicaux. Elle écoute la pièce musicale en boucle et laisse sa main glisser sur la toile, ébauchant ainsi son travail. C'est une forme de méditation. Cette artiste souscrit complètement aux propos de Marc Chagall : “je suis incapable de voir comment je dessine ; c’est ma main qui voit ; mes yeux se tournent vers l’intérieur”

"Naissance d'une Nouvelle Planète", "Gigie" et "Saturne Balnéaire" sont des compositions conjointes de deux musiciens de jazz que sont Nicolas (guitare, synthétiseur) et sa fille Tévy (guitare basse, flûte, synthétiseur), respectivement fils et petite fille de l'artiste.

C'est en se laissant imprégnée des thèmes improvisés par ces deux musiciens que Marie-Blanche Bayon a créé les tableaux qui portent chacun le nom de l'œuvre musicale associée.

Nisi Dominus - Acrylique sur toile - 15F (65x54cm)

Nisi Dominus

Cette toile a été conçue en écoutant en boucle le sublime Cum Dederit, envoutant, mystérieux, extrait du Nisi Dominus d'Antonio Vivaldi (1678-1741). C'est un véritable moment de paradis, surtout dans cette sublime interprétation par le célèbre contre ténor Philippe Jaroussky. Regardez et laissez vous emporter par le fichier musical joint à ce tableau.

Saturne balnéaire - Acrylique sur toile - 25F (81x65cm)

saturne balnéaire

Saturne balnéaire: La nuit tombe sur les quelques palmiers bordant la plage. Une eau pourpre et mousseuse vous lèche les pieds. Un cocktail de soleil parfumé d'une pluie d'astéroïdes miroite au rythme d'un air de funk. Laissez-vous porter par l'ambiance douce-amère de Saturne Balnéaire ... 

Gigie - Acrylique sur toile - 15F (65x54cm)

GIGIE

Gigie se lève, une tasse en porcelaine émaillée dans une main, un capteur d'ondes électromagnétiques dans l'autre.  Gigie verse le café brûlant dans la bouche prévue à cet effet, observant à travers la fenêtre de son loft suspendu les voitures publicitaires filer dans le ciel. Gigie ne porte guère attention au taux d'amertume plus élevé ce matin qu'à l'habitude. Son électrogramme lui indique une tension moyenne : 24V. Il est temps de partir. Gigie déclenche le costumier automatique et se retrouve propulsé dans l'ascenseur pneumatique. Le costard, encore chaud, est parfaitement ajusté à sa carcasse de robot de réception. 

Naissance d'une nouvelle planète - Acrylique sur toile - 30F (92x73cm)

Naissance d'une Nouvelle Planète

Nébuleuses… rêve... Une bulle puis une autre, se détachant toutes, une à une, du magma originel. Une onde passe.  Le monde, en fusion, se contracte et, dans une détente infinie, s'étire. Tout devient plus solide, plus palpable. La ligne inégale et tranchante d'une montagne vient fendre l'espace. Puis plus rien. C'est le vide absolu avant la naissance d'une nouvelle planète.